Votre bâtiment doit-il être protégé par des gicleurs automatiques?

Un peu de contexte

Lorsque les systèmes de protection incendie sont adéquatement conçus selon la nature du risque incendie, ils jouent un rôle important pour la sécurité des occupants et pour la protection des biens. Ils peuvent même agir à titre de détection d’incendie et ainsi accélérer le processus d’évacuation du bâtiment ou de lutte contre l’incendie.

Les systèmes de gicleurs automatiques sont un exemple de système de protection incendie exigé par le CNB et le CNPI dans certaines situations. Ils ont fait l’objet de nombreux essais par des organismes ou par des services d’incendie pour en démontrer l’utilité en termes de sécurité des occupants et de protection des biens en cas d’incendie.

 

Connaître les exigences applicables

Les concepteurs de bâtiments doivent prévoir l’installation d’un système de gicleurs automatiques lorsque les caractéristiques du bâtiment, en fonction de son usage et de ses dimensions, sont relativement importantes. La sous-section 3.2.2. du CNB encadre les concepteurs de bâtiments pour déterminer l’exigence d’installer des gicleurs automatiques.

Cependant, il ne suffit pas de vérifier la sous-section 3.2.2. du CNB pour déterminer l’exigence d’un système de gicleurs automatiques. Plusieurs dispositions réglementaires peuvent exiger ou motiver l’installation de gicleurs automatiques lors de la conception d’un bâtiment, notamment :

  • Les matériaux de construction et le type de construction;
  • La construction des murs extérieurs;
  • Les dimensions et types d’ouvertures dans les séparations coupe-feu;
  • La construction des vides de construction;
  • Les dimensions du bâtiment en fonction des usages;
  • Les distances limitatives et compartimentation;
  • Les aires communicantes;
  • Les dimensions des pièces et les distances à franchir pour atteindre une porte de sortie unique;
  • Les distances de parcours à l’issue;
  • L’accès au bâtiment pour le service d’incendie;
  • L’alimentation en eau pour la lutte contre l’incendie;
  • Les travaux de transformation sur un bâtiment existant;
  • Etc.

 

Déterminer les conditions d’utilisation du bâtiment

Au-delà des exigences de construction applicables lors de la conception d’un bâtiment, certaines dispositions peuvent exiger l’installation de gicleurs automatiques en fonction de l’usage que l’on fait du bâtiment. Les parties 4 et 5 du CNPI encadrent le stockage de liquides inflammables et/ou combustibles ainsi que les procédés dangereux, et contiennent des règles concernant l’installation de gicleurs automatiques dans certaines situations

Cependant, il ne suffit pas de confirmer la présence de liquides inflammables et/ou combustibles ou de procédés dangereux pour déterminer l’exigence d’un système de gicleurs automatiques. Plusieurs conditions d’utilisation d’un bâtiment peuvent mener à l’exigence d’installer un système de gicleurs automatiques, notamment :

  • Les dimensions des tables de travail;
  • Les présentoirs et modules dans les mails couverts;
  • Les aménagement du système de stockage et allées;
  • Les types de marchandises stockées (i.e. : classe I, II, III ou IV, plastiques de groupe A, B ou C, palettes, boissons alcooliques distillées, etc.);
  • Les caractéristiques de stockage (i.e. : superficie, hauteur, dégagement libre, etc.);
  • Le stockage de pneus, d’aérosols, de fibres combustibles ou de marchandises dangereuses;
  • Le stockage de gaz comprimés inflammables à l’extérieur d’un local coupe-feu;
  • Etc.

 

L’importance d’une analyse minutieuse

Dans certaines situations, les concepteurs peuvent déterminer en amont l’exigence d’installer des gicleurs automatiques en fonction des besoins de l’opérateur du bâtiment. Dans d’autres situations, l’exigence des gicleurs automatiques survient en fonction de l’évolution des caractéristiques ou de l’usage du bâtiment.

Il est important que les concepteurs analysent bien l’ensemble des exigences du CNB et du CNPI avant de confirmer qu’un système de gicleurs automatiques n’est pas exigé dans un bâtiment. Dans certaines situations, il est préférable de faire appel aux services d’intervenants compétents en matière de construction et de sécurité incendie si l’on souhaite déterminer l’exigence d’installation d’un système de gicleurs automatiques.

Par Patrick LeBlanc, ing., Groupe Sécurité Incendie

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les exigences du CNPI?

Technorm donne actuellement 2 formations sur le sujet, présentées par Frédéric Lévesque, ing., directeur du Groupe sécurité incendie:

Pour en savoir plus et vous inscrire, visitez notre portail de formation formation.technorm.qc.ca.

 

 

2019-01-03T23:06:45+00:00By |Nouvelles|0 Comments